Citations

“Quand j’étais enfant, je dessinais comme Raphaël mais il m’a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant.”

— Pablo Picasso

Les techniques d’art chez les naïfs

 

Luiz Figueiredo, Brésil, figure de carnaval, sculpture en papier mâché

Luiz-Carlos Figueiredo, Brésil, figure de carnaval, sculpture en papier mâché, 119x113x78 cm, 1980.

Les artistes naïfs ont recours à des techniques, supports et matériaux variés, souvent inusités ou modestes, et parfois combinés de manières insolites qui montrent leur ingéniosité.
Dans la collection du Musée d’art naïf de Vicq sont représentés :

Supports :

L’aggloméré, les assiettes, le bois, le carton, l’isorel, le papier, la soie, le tissu, la toile ou la toile cartonnée et le vélin.

Techniques et matériaux :
•L’acrylique
•L’aquarelle et la gouache
•Le bas relief en bois ou en bois peint
•La broderie et les tissus cousus ou peints
•Le collage
•Le cuivre repoussé
•Le daim collé sur bois
•Le dessin au crayon, au crayon couleur, à l’encre, au feutre, au fusain, au pastel, au stylo
•Le fixé sous verre
•La peinture à l’huile
•La lithographie et la lithographie aquarellée
•La marqueterie
•La reprographie
•La sculpture en cuivre martelé, en bouleau, en fer, en métal, en papier, en pierre, en terre cuite, en papier mâché, sur bois, sur bois peint, en terre, en fer, en plâtre
•La terre cuite peinte et vernie

Ljerka Depolo, Croatie, "pourquoi pas la neige au paradis", fixé sous-verre, 38x55cm

Ljerka Depolo, Croatie, « pourquoi pas la neige au paradis », fixé sous-verre, 38x55cm

Le fixé sous-verre
Cette technique ancestrale était utilisée depuis des siècles pour les ex-votos. L’artiste peint du bas vers le haut. Pour voir l’évolution de sa peinture, il dispose une glace devant lui. Les naïfs de l’ex Yougoslavie se sont faits une véritable spécialité nationale de la peinture sous-verre, qui réclame une grande pratique, les retouches étant impossibles.
Un des avantages du procédé est de préserver la fraîcheur des coloris, grâce à la protection de la vitre. Mais la vulnérabilité au bris reste une menace majeure. (D’après « Critériologie de l’art naïf », Robert Thilmany, 1984).

 

 

L’isorel
Matériau isolant obtenu à partir de la fibre de bois compressée, il est communément utilisé en menuiserie sous forme de panneaux pour fabriquer des cloisons, des plafonds et des meubles » (Source : TLFI). L’isorel est également l’un des supports privilégiés des artistes naïfs, en tant que matériel trivial, de coût réduit, favorisant les effets de surface ainsi qu’une recherche de modestie et simplicité.

Kresimir Pasanovic, l'orchestre

Kresimir Pasanovic, Serbie, l’orchestre, sculpture bois, 1985, 39x30x17 cm.

Partager l'article